Le président chilien affirme le droit du peuple palestinien à établir un État indépendant

New-Yourk-SANA /Le président chilien Gabriel Borec a appelé l’Organisation des Nations Unies à mettre fin aux violations continues des droits de l’homme, menées par l’occupation israélienne.

Cité par l’agence de presse iranienne “IRNA”, Borec a affirmé, Dans une allocation prononcée devant l’Assemblée générale des Nations Unies à New York, la nécessité que l’ONU s’engage à ses décisions sur le droit du peuple palestinien à établir son État libre et indépendant.

Notons que le président chilien a récemment refusé d’accepter les lettres de créance de l’ambassadeur de l’entité israélienne dans la capitale, Santiago, en protestation contre les pratiques répressives de cette entité contre les Palestiniens dans les territoires occupés.

W.H./ L.A.

Check Also

Ghabbach : Les mesures coercitives entravent l’accès des équipements nécessaires pour la prévention, le diagnostic et le traitement

Genève-SANA / Le ministre de la Santé, Hassan Ghabbach, a affirmé que les mesures coercitives …