L’armée russe abat 13 drones, détruit des dépôts d’armes et des QG des forces ukrainiennes

Moscou –Sana/

Le ministère russe de la Défense a annoncé que ses forces avaient visé et détruit au cours des 24 heures un grand nombre de cibles et d’installations militaires ukrainiennes, dont des centres de commandement, des dépôts d’armes, des batteries d’artillerie, en plus de l’abattage de 13 drones.

Le porte-parole du ministère, le général Igor Konachenkov, a déclaré lors d’un point de presse aujourd’hui que les forces aérospatiales russes ont bombardé au cours des dernières 24 heures, en utilisant des armes de haute précision, les points de déploiement temporaires des unités de l’organisation Ultra-nazie (Azov) à Nikolaevka et Aidar, dans la région de Soledar, dans la République populaire de Donetsk, éliminant plus de 50 extrémistes, et détruisant 12 unités d’équipement militaire.

Konashenkov a souligné qu’une frappe sur un dépôt d’armes et de matériel militaire de la Brigade mécanique “65” près du village de Dorozhinka a détruit plus de 15 véhicules blindés.

Il a fait noter que les opérations de bombardement menées par l’aviation opérationnelle et tactique ont atteint six postes de commandement des forces ukrainiennes, dont le Commandement de la Brigade mécanisée “115” dans la ville d’Artemovsk, dans la République de Donetsk.

Selon Konashenkov, quatre dépôts d’armes de missiles ont également été détruits dans les villes de Kurakhove et Dashnoy dans la République de Donetsk.

Il a souligné que deux pelotons de lance-roquettes Smerch étaient visés dans le District de Vasyukovka, en République populaire de Donetsk.

« Les systèmes de défense aérienne russes avaient abattu 13 drones dans plusieurs localités, dans la région de Kharkov et 12 obus du système de lancement de missiles « HIMARS » à Nova Kakhovka dans la région de Kherson, en plus de deux missiles anti-aériens de fabrication américaine » a-t-il fait savoir.

 

M.Ch.

 

 

 

Check Also

Peskov : Nous considérerons que le bombardement par l’armée ukrainienne des territoires nouvellement libérés, après leur adhésion à la Russie, comme une agression

Moscou-SANA/ Le porte-parole présidentiel russe, Dmitri Peskov, a annoncé que les terres libérées deviendraient des …