La Syrie participe à la conférence virtuelle mondiale sur le rôle de l’enseignement dans la lutte contre le discours de haine

Damas-SANA/Avec la participation de la Syrie, les Nations Unies ont tenu aujourd’hui leur Conférence ministérielle mondiale virtuelle sur le rôle de l’enseignement dans le traitement et le renforcement de la capacité de résister au discours de haine.

La conférence vise à renforcer le rôle de l’enseignement dans la lutte contre le discours de haine et la création d’une génération capable de faire face à l’idéologie extrémiste et à la haine envers l’autre, et de promouvoir l’égalité et les droits de l’homme.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Bassam Ibrahim, a affirmé dans une allocution, que la Syrie avait dépendu, avant la guerre, sur l’enseignement comme moyen pour réduire la désintégration sociale, développé les programmes éducatifs et d’enseignement, et y intégré des concepts consolidant l’identité et la citoyenneté, le dialogue, et l’acceptation de l’autre, et sensibilisé sur les droits de l’homme, des femmes, des enfants et des personnes âgées.

Le ministre Ibrahim a souligné que la guerre terroriste déclenchée contre la Syrie avait montré les impacts destructeurs de la haine dans la vie des sociétés et des nations, mettant l’accent sur la réponse des établissements d’enseignement en Syrie aux répercussions de la guerre, et sur le travail pour réduire les facteurs d’intolérance, de haine et de violence.

Il a, de même, fait savoir que pendant la guerre, les établissements d’enseignement et de recherche avaient réalisé de nombreux guides de soutien psychologique et social pour aider les enfants, les jeunes hommes et les familles affectées par la guerre à réadapter et à s’intégrer dans la société, et formé du personnel spécialisé du traitement des facteurs de violence et de haine.

Le ministre adjoint de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Dr Riad Tayfour, chef du département des relations internationales à la Faculté des sciences politiques, Nemer Issa, et un certain nombre d’universitaires spécialisés dans le domaine de droit et de science politique ont participé à la Conférence.

L.S./ L.A.

Check Also

Le président al-Assad promulgue une loi autorisant l’achat d’électricité produite à partir de projets d’énergie renouvelable

Damas-SANA/Afin de contribuer à la mise en œuvre de la stratégie des énergies renouvelables jusqu’en …