Plus de vingt blessés parmi les Golanais dans une agression menée par les forces d’occupation contre eux alors qu’ils protestent contre le plan des turbines éoliennes

Quneitra-SANA /Plus de 20 Golanais ont été blessés lors de la tentative des forces d’occupation israélienne de disperser leur rassemblement entre les villages occupés de Majdal Chams et Massaada, en protestation contre le plan de l’occupation d’installer des turbines éoliennes sur leurs terres.

Le correspondant de SANA à Quneitra a indiqué que plus de 20 Golanais avaient été blessés par balles de caoutchoucs et le gaz lacrymogène des forces d’occupation israélienne, alors que d’autres avaient été arrêtés.

La fermeté des habitants du Golan occupé et leur attachement à leur droits et à leurs terres, qu’ils avaient exprimés via les manifestations et les protestations ainsi que l’état de colère qui a régné les villages de Majdal Chams, Baqaata, Massaada et Ain Qaniya au Golan syrien occupé en raison de l’expansion des agressions des forces d’occupation contre les habitants qui s’étaient déployés pour protéger leurs terres et empêcher les autorités d’occupation d’y entrer,  ont obligé l’occupation à obéir à leurs réclamations de ne pas entrer à nouveau dans la localité occupé de Saheita pour installer des turbines éoliennes et de libérer des détenus.

A signaler que Nos compatriotes au Golan syrien occupé ont proclamé ce matin le début de la grève générale et globale dans tous les secteurs de vie, ainsi que la suspension des écoles et de l’enseignement à distance, pour se rendre aux terres où les turbines éoliennes seront établies par les autorités d’occupation israéliennes, et ce afin de les empêcher d’exécuter leur plan expansionniste dans leurs propriétés.

Les habitants ont commencé, tôt ce matin, à se rassembler près du sanctuaire de Yaafouri entre les villages occupés de Majdal Chams et Massada, et s’étaient divisés en groupes pour se déployer dans les terres où les turbines éoliennes devraient être installées par les autorités de l’occupation.

La décision de faire une grève est intervenue à la suite d’une réunion du comité religieux et social au Golan syrien occupé en refus de l’installation de grandes turbines.

B.D./ R.F.

 

Check Also

Trois martyrs dans une agression israélienne aux missiles contre certaines positions dans le sud de Damas

Damas-SANA / Trois personnes sont tombées en martyr dans une agression israélienne aux missiles contre …